Pourquoi écrire ?

Je n'ai jamais voulu écrire quoi que ce soit de "publiable", du moins ce n'est pas le but de tous ces textes. Trop de pensées qui me traversent, trop de questions et trop de doutes pour un chemin souvent très solitaire. Écrire comme un premier échappatoire, écrire comme pour soulager toutes ces pensées qui me traversent, écrire pour ne pas sombrer.

C'était mes début, mes premiers pas, mes premiers carnets, mes premiers mots gribouillés dans les marges des feuilles de cours - feuilles volantes comme les paroles de mes professeurs de l'époque.

Et puis les écrits se sont espacés à mesure que je rentrais dans la vie active. Pour autant, je n'ai pas tout à fait changée. Toujours autant de mots en moi, toujours autant de voix que je porte. Alors quand la plume me prend, je préfère partager.

Cet espace comme une mémoire de celle que j'étais pour celle que je deviens.