Etrange comment les Vietnamiens ont suivi la tendance de transformer cette journée en plan marketing. Plus personne ne parle des droits de la femme, ici ou ailleurs, mais les fleurs / chocolats / peluches ont pris 25% de plus pendant la nuit. On devrait offrir quelque chose aux femmes, marquer le coup si on suivait la tendance. Et au final, personne ne voit toutes ces femmes qu'on définit encore trop par rapport à leur mariage / leurs enfants.

A quand un vrai débat au lieu d'un bouquet de roses ?